Centre Henri-Aigueperse UNSA Éducation

Centre Henri-Aigueperse
UNSA Éducation
Fondé sous l’appellation de Centre d’Histoire sociale, de Recherche, de Formation et de Documentation de la Fédération de l’Éducation nationale (CHSRFD-FEN)
Site de l'UNSA Éducation

Accueil > Présentation du Centre fédéral > Vie du Centre fédéral > AG 2104 du Centre fédéral

AG 2104 du Centre fédéral

mardi 30 septembre 2014 par Secrétaire Général

L’assemblée générale du Centre Henri-Aigueperse / UNSA Éducation s’est réunie, en marge du Conseil national de l’UNSA Éducation le 11 septembre 2014 au siège de l’UNSA, 21 rue Jules-Ferry à Bagnolet (93). La Commission administrative a été désignée.

La présidence de l’assemblée a été assurée, conformément aux statuts et au règlement intérieur, par Laurent Escure, secrétaire général de l’UNSA Éducation et à ce titre président du CHA / UNSA Éducation.

 Rapport d’activité

Le complément au rapport d’activité a été présenté par Luc Bentz, secrétaire général du Centre fédéral. En voici les extraits significatifs :

[...] « Si le Centre a la forme juridique d’une association, c’est bien une émanation pas seulement symbolique de l’UNSA Éducation même si elle est ouverte depuis l’origine — nous y sommes très attachés. Nous sommes arrivés, je crois, à ce qu’on ne parle pas d’un Centre Henri Aigueperse comme on parlerait d’un Centre Henri-Dupont [...]. Mais évoquer, en nous obligeant à cette rigueur, le Centre Henri-Aigueperse / UNSA Éducation ou le CHA/UNSA Éducation, c’est rappeler à l’extérieur, par exemple, que telle ou telle étude que nous avons permise via l’IRES — dont le rapport écrit évoque les difficultés aujorud’hui — résulte bien de notre engagement et le valorise. Ce fut le cas pour deux études cette année : celle sur les pratiques SMS des collégiens(Josie Bernicot, CNRS/université de Nantes) ; celle sur le lien entre bac pro en 3 ans et poursuite d’études supérieures (CREN de Nantes). [...].
« D’histoire, il est question ; d’histoire, il sera question. Cette année a été marquée par le centenaire de 1914 : nous l’avons évoqué à travers la personnalité de Jaurès et notamment les travaux remarquables de notre collègue et ami Benoît Kermoal. Elle est aussi le 70e anniversaire de la Libération. [...]. Il n’est pas inutile de rappeler que Germaine Tillion, qu’on évoqua pour le Panthéon, avait été une des premières résistantes du réseau du musée de l’Homme en 1940, une rescapée des camps de la mort, mais aussi la créatrice des Centres sociaux créés en Algérie dans les années cinquante et dont les principaux responsables : l’inspecteur d’académie Max Marchand, l’instituteur et écrivain Mouloud Feraoun, Salah Ould Aoudia et leurs compagnons, inspecteurs des centres sociaux, furent lâchement assassinés par un commando Delta de l’OAS en mars 1962. Le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde, disait Brecht, et l’exercice que nous faisons du devoir de mémoire n’est pas un simple exercice de style, une simple (mais nécessaire) occupation culturelle.
J’avais évoqué le projet de reconstituer un groupe d’histoire dans le cadre du Centre fédéral. Ce groupe sera constitué en 2015 puisque nous avons cru comprendre que, jusque en décembre, les militants avaient un agenda déjà très rempli. Nous avons des pistes sérieuses y compris au-delà, avec des témoignages, peut-être des entretiens prolongés sur plusieurs séances, mais surtout la volonté de croiser les regards entre militants de générations différentes. [...] Avec peut-être aussi cette lucidité que le temps nous donne, et cette possibilité, après un délai de viduité que je qualifierai de « prolongé », de s’interroger sur le pourquoi des victoires par l’immobilisme du conservatisme éducatif et, peut-être, à notre place, du comment, concrètement, pourrait se mener le « combat positif » qu’évoquait notre président [Laurent Escure] hier, dans ses autres fonctions. [...]
« Le CHA/UNSA Éducation est un outil au service de la Fédération : nous avons renforcé singulièrement cette approche depuis deux ans. Qu’il soit, avec cette ouverture qu’il peut manifester, un outil permettant des réflexions ouvertes et libres, de ces moments précieux où l’on s’oblige à sortir du quotidien pour penser au long cours.
« Dans un monde où les paysages comme les idéologies se brouillent, c’est sans doute indispensable pour ne pas errer de détour en détour au risque d’aboutir à des impasses et, somme toute, conserver ce à quoi nous tenons beaucoup : une excellente orientation !
 »

Après échange avec la salle et une intervention complémentaire du président, la résolution No 1 est adoptée à l’unanimité :

Résolution n° 1 : vote sur le rapport moral et d’activité . — « L’Assemblée générale du Centre Henri-Aigueperse / UNSA Éducation approuve le rapport moral et d’activité présenté par le secrétaire général. »

 Trésorerie

JPEG - 45.7 ko
AG 2014 du CHA/UNSA Éducation
Au premier plan, Jean-Marie Truffat représentant l’UNSA (membre associé)

Après la présentation par le trésorier Fabrice Coquelin, l’intervention du commissaire aux comptes et le rapport de la commission interne de vérification des comptes, l’assemblée générale adopte successivement à l’unanimité les résolutions n° 2, 3 et 4.

Résolution n° 2 : quitus. — « L’Assemblée générale du Centre Henri-Aigueperse / UNSA Éducation, après avoir entendu les rapports du trésorier, de la commission de contrôle et du commissaire aux comptes, donne quitus au trésorier de sa gestion pour l’exercice 2013. »

Résolution n° 3 : compte rendu de gestion. — « L’Assemblée générale du Centre Henri-Aigueperse / UNSA Éducation, après avoir entendu les rapports du trésorier, de la commission de contrôle et du commissaire aux comptes, approuve le compte rendu de gestion 2013 » ;

Résolution n° 4 : projet de budget. — « L’Assemblée générale du Centre Henri-Aigueperse / UNSA Éducation, après avoir entendu le rapport du trésorier, adopte le projet de budget 2015. »

 Désignation des instances pour 2014-2015

Le président rappelle les dispositions statutaires et règlementaires :

  • La commission administrative (CA) comporte 6 à 12 membres , dont deux tiers de membres issus de l’UNSA Éducation. Le Bureau est formé du président, du secrétaire général et du trésorier. La CA est élue au scrutin de liste ;
  • Le conseil d’orientation (CO) comprend au moins deux tiers de membres issus de l’UNSA Éducation. Statutairement, il s’agit des membres de l’Exécutif national de la Fédération, ce qui garantit l’association des syndicats aux réflexions. Les autres membres, que ratifie l’AG, sont les membres représentant les « membres associés » présents depuis l’origine. Il est rappelé qu’à tout moment, les membres associés peuvent modifier leur représentation.

La résolution No 5 renouvelle la commission administration (proposition de renouvellement des membres sortants) et ratifie la désignation des représentants des membres associés au Conseil d’orientation.

Composition de la commission administrative 2013-2014

  • président :
    Laurent ESCURE, secrétaire général de l’UNSA Éducation ;
  • vice-présidents :
    • Jean GROSSET (questions économiques) [1] ;
    • Denis ADAM (éducation et questions de société) [2] :
    • Guy PUTFIN (Histoire sociale, Archives [3] ;
  • secrétaire général :
    Luc BENTZ [4] ;
  • trésorier :
    Fabrice COQUELIN.
    • trésorière adjointe :
      Claudie ALLAIRE ;
  • conseiller scientifique :
    René CLARISSE
  • autres membres :
    • Alain BERNAT (département formation) ;
    • Samy DRISS (conseiller technique IRES) ;
    • Jean-Paul ROUX [5].

Conseil d’orientation

Le Conseil d’orientation comprend :

  • les membres de l’Exécutif national de l’UNSA Éducation (Secrétariat national et représentants des syndicats nationaux) ;
  • les représentants des membres associés :
    • UNSA : Jean Grosset ;
    • UNSA Fonction publique : Guy Barbier ;
    • CASDEN Banque populaire : Philippe Miclot ;
    • FCPE : Karine Autissier ;
    • La Jeunesse au Plein Air : Anne Carayon ;
    • Ligue de l’Enseignement :Charles Conte ;
    • MGEN : Roland Berthilier.

Notes

[1Jean Grosset est secrétaire général adjoint de l’UNSA (interpro), membre du Conseil économique, social et environnemental où il siège à la section du Travail.

[2Denis Adam est secrétaire national de l’UNSA Éducation chargé du secteur « Éducation, culture, société ».

[3Guy Putfin est également secrétaire général de l’HIMASE où il représente le Centre fédéral.

[4Luc Bentz représente également l’UNSA Éducation au bureau et au conseil d’administration de l’IRES.

[5Jean-Paul Roux a été secrétaire général de la FEN devenue UNSA Éducation (1997-2002). Président du Centre fédéral pendant son mandat de secrétaire général de la Fédération, il a été ensuite secrétaire général du Centre de 2002 à 2004 et, depuis cette date, siège dans son organisme directeur.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP

Centre Henri-Aigueperse
UNSA Éducation (UNSA Éducation)
Directeur de publication : Luc Bentz