Centre Henri-Aigueperse UNSA Éducation

Centre Henri-Aigueperse
UNSA Éducation
Fondé sous l’appellation de Centre d’Histoire sociale, de Recherche, de Formation et de Documentation de la Fédération de l’Éducation nationale (CHSRFD-FEN)
Site de l'UNSA Éducation

Accueil > Études et recherches > Décentralisation et action publique dans l’éducation et la formation

Décentralisation et action publique dans l’éducation et la formation

vendredi 18 décembre 2015 par Luc Bentz

Décentralisation et action publique : quels changements dans les secteurs de l’éducation et de la formation ? Cette recherche qui correspond à une commande de l’UNSA Éducation, avec le concours de l’IRES, a été conduite sous la direction de Laure Gayraud par la délégation régionale du CEREQ de Bordeaux en coopération avec le Centre Émile Durkeim (CNRS, Science po Bordeaux, université de Bordeaux).

Elle vient de faire l’objet d’une publication dans la collection NET.DOC (n° 145, décembre 2015) du CEREQ. Cette publication est librement accessible en ligne sur le site du CEREQ.

Ce travail est à la fois antérieur à la loi du 6 mars 2014 « sur la formation professionnelle, l’emploi et la démocratie sociale » et à la fusion des régions métropolitaines. Il offre l’intérêt de dresser un état des lieux (ou plutôt d’états des lieux puisqu’il existe des synthèses régionales) mais en même temps de montrer comment ont pu, et avec quelles difficultés, ont pu se construire des dynamiques dans le champ de l’éducation et de la formation.

 Présentation du document par les auteurs

Avec comme objectif de faire le point sur plusieurs questions clés que soulève la décentralisation de la formation professionnelle, le centre associant le Céreq au Centre Emile Durkheim a conduit une recherche pour le Centre Henri Aigueperse – UNSA Education [avec le concours de l’IRES] sur le thème de la décentralisation et la formation professionnelle.

Ce rapport est le fruit de la collaboration de treize auteur(e)s appartenant au milieu de la recherche ou à des structures impliquées dans la mise en oeuvre des politiques régionales de formation. Il est construit en deux parties complémentaires.

  • La première partie, généraliste, vise à donner une lecture analytique de la décentralisation et des enjeux de la réforme des collectivités territoriales (4 synthèses).
    Elle a été confiée à des politistes et vise à faire une lecture généraliste et historique de la décentralisation, et à mettre en perspective la capacité politique des régions au regard des compétences qui leur ont successivement été dévolues. En miroir de la décentralisation, est analysé le mouvement de recomposition des services extérieurs de l’État ainsi que l’adaptation des partenaires sociaux à la nouvelle donne amenée par ce changement de contexte.
  • La seconde partie traite un ensemble de questions clés abordé à travers le cas d’une région particulière (8 synthèses). Ce second niveau de contributions croise trajectoire régionale dans la décentralisation et dossier thématique. Elle éclaire à partir du cas d’une région une problématique particulière de la décentralisation et permet d’approfondir des questions abordées dans le cadre des synthèses de la première partie.

Si la décentralisation de la formation professionnelle reste difficile à présenter comme un objet cohérent d’analyse, les synthèses réunies permettent cependant de dégager certains des enjeux transversaux de ce processus, même si les situations peuvent sensiblement varier d’un espace régional à l’autre. Il est ainsi possible d’identifier deux grands axes (compétences déléguées/financements et les instruments qui soutiennent la coordination de l’action publique) qui permettent d’organiser un certain nombre d’enjeux.

 Liens

Documents joints


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP

Centre Henri-Aigueperse
UNSA Éducation (UNSA Éducation)
Directeur de publication : Luc Bentz