Centre Henri-Aigueperse UNSA Éducation

Centre Henri-Aigueperse
UNSA Éducation
Fondé sous l’appellation de Centre d’Histoire sociale, de Recherche, de Formation et de Documentation de la Fédération de l’Éducation nationale (CHSRFD-FEN)
Site de l'UNSA Éducation

Accueil > Actualités, notes et comptes rendus > Disparitions > Décès de Pierre Mauroy (7 juin 2013)

Décès de Pierre Mauroy (7 juin 2013)

samedi 8 juin 2013

Professeur de l’enseignement technique, dans ce qu’on appelait alors les « centres d’apprentissage » devenus au fil du temps les actuels lycées professionnels, Pierre Mauroy fut, parallèlement à son engagement politique, militant de ce qui était alors le Syndicat national de l’apprentissage « autonome » affilié à la Fédération de l’Éducation nationale, dite à l’époque « FEN autonome » en raison de son refus de la scission de 1948 entre CGT et Force ouvrière et de son choix, pour préserver son unité, de passer à l’autonomie.

De 1955 à 1958, il fut même le très jeune secrétaire général du syndicat, âgé de trente ans à peine en fin de mandat. Membre de la Commission administrative nationale de la FEN, il y assuma le secrétariat de la commission « Jeunesse-Culture », puis de la commission « Pédagogie », avant de faire le choix de s’investir dans l’éducation populaire en jouant un rôle éminent dans la création et la direction de la Fédération Léo-Lagrange. Le reste de son parcours politique, lillois ou national, est connu.

Adhérent du SNETAA-FEN, Pierre Mauroy avait, comme son successeur Jacques Fournier, fait le choix en 1992 de poursuivre son engagement syndical au Syndicat des enseignants dont il était toujours adhérent au moment de son décès.

PDF - 165.9 ko
Communiqué UNSA Éducation du 07-06-2013

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP

Centre Henri-Aigueperse
UNSA Éducation (UNSA Éducation)
Directeur de publication : Luc Bentz