Centre Henri-Aigueperse UNSA Éducation

Centre Henri-Aigueperse
UNSA Éducation
Fondé sous l’appellation de Centre d’Histoire sociale, de Recherche, de Formation et de Documentation de la Fédération de l’Éducation nationale (CHSRFD-FEN)
Site de l'UNSA Éducation

Accueil > Actualités, notes et comptes rendus > Disparitions > Claude Cobast

Claude Cobast

jeudi 28 novembre 2013 par Luc Bentz

Auteur-réalisateur d’émissions éducatives, Claude Cobast est décédé le 14 novembre 2013. Il a été inhumé dans l’intimité familiale. Avec lui disparaît un créateur attaché à la dimension éducative de la la télévision.

Auteur-réalisateur d’émissions éducatives des années soixante aux années quatre-vingt, Claude Cobast avait été licencié de la Télévision française (à l’époque ORTF) à l’arrivée d’Arthur Conte. Il avait alors créé la SAVEC (Société pour l’audio-visuel dans l’éducation et la culture) et avait à ce titre collaboré avec le Syndicat national des instituteurs et la MGEN [1].

Dans ce cadre, Claude Cobast avait en particulier réalisé, à la demande du SNI, le film Nous aurons bientôt six ans, présenté pour la première fois au congrès de Saint-Étienne du SNI (juillet 1975) destiné à défendre et à promouvoir l’école maternelle dans le contexte marqué par :

  • le projet de la secrétaire d’État à l’« enseignement préscolaire » Annie Lesur qui envisageait en 1974 — déjà ! — de tronçonner l’école maternelle en confiant les élèves les plus jeunes à des « aides éducatrices », préalable à un décrochement entre la grande section et le reste de ce qui n’aurait plus été l’école maternelle ;
  • la loi Haby et ses insuffisances en termes d’objectifs, à la fois pour le développement de l’accueil en maternelle et pour l’amélioration des conditions de travail (passage à la référence aux 35 élèves au lieu de 40 pour une création).

Le film de Cobast avait donné lieu à une diffusion militante en direction notamment des parents d’élèves qui avait été organisée par le SNI sur tout le territoire au cours de milliers de réunion : « en moins de neuf mois, [il] mobilise un million de parents sur les problèmes de la maternelle » (Jean-François Lacan, Le Monde du 10 mai 1982).

Parmi ses nombreuses productions, Claude Cobast est également le co-auteur avec Pierre Tchernia de la série télévisée Des enfants parmi tant d’autres, diffusée entre 1969 et 1973, dont chaque téléfilm était consacré un enfant d’un pays différent.

Enfin, Claude Cobast avait tenu dans l’École libératrice, l’hebdomadaire du SNI puis du SNI-PEGC, une chronique cinématographique, parfois assortie d’une chronique télévisuelle régulière entre 1975 et 1982.

Luc Bentz

Extraits d’un article de Jean-François Lacan dans Le Monde du 10 mai 1982

Le 25 avril dernier, Antenne 2 diffusait Agnès ou les enfants des autres, un document de 52 minutes tourné en vidéo par une équipe totalement extérieure et composée de quatre personnes seulement. [...]
Témoignage d’autant plus intéressant qu’il émane d’un vieux routier de l’audiovisuel : enseignant, critique de cinéma, Claude Cobast entre à la télévision en 1963 où il réalise un grand nombre d’émissions pour la jeunesse. Licencié en 1973 à l’arrivée d’Arthur Conte, il fait aujourd’hui son retour à l’antenne comme producteur indépendant. Agnès ou les enfants des autres est en effet entièrement conçu, financé et réalisé par la Société l’audiovisuel pour l’éducation et la culture (SAVEC).

Voir en ligne : Magazine « Micros et Caméras » (ORTF, 1970) : Les émissions d’enfants à la télévision (avec Claude Cobast) — Site de l’INA


Notes

[1La SAVEC a cessé son activité en 1998.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP

Centre Henri-Aigueperse
UNSA Éducation (UNSA Éducation)
Directeur de publication : Luc Bentz